OM-PSG : Eyraud et Al-Khelaïfi associés contre ce grand danger ?

OM-PSG : Eyraud et Al-Khelaïfi associés contre ce grand danger ?

Photo Icon Sport

Finaliste de Coupe d’Europe pour sa première saison, Jacques-Henri Eyraud ne s’attendait pas forcément à connaître une telle aventure aussi rapidement.

Néanmoins, cette présence de son équipe à Lyon ce mercredi permet aussi de mettre en avant le football français, et le fait que le PSG ne soit pas le seul à exister au niveau européen. Interrogé directement par Nasser Al-Khelaïfi lors d’un entretien dans France Football, le président de l’OM a abordé frontalement la situation plus générale du ballon rond dans l’hexagone, et notamment la perspective de voir un jour le football perdre sa domination médiatique actuelle.

« Il y a besoin de locomotives soudées qui travaillent au rayonnement de notre football hors des frontières. Je serais très heureux de travailler encore plus aux côtés de Nasser en ce sens, car il faut se préparer à la concurrence avec d’autres formes de divertissement. Aujourd’hui, le foot est le seul spectacle pouvant attirer 10, 15 millions de téléspectateurs, mais il ne faut pas croire que c’est acquis à jamais ! Un jour, notamment auprès des jeunes générations, il peut être dépassé par du football virtuel. Le football n’est pas à l’abri. Dans dix ans, c’est-à-dire demain, grâce à la technologie, deux entrepreneurs de dix-huit ans inventeront peut-être un divertissement monstrueux, un loisir global qui détrônera les sports traditionnels. Il faut être très conscient de ça. Ne pas croire que la rente sera croissante éternellement », a prévenu un Jacques-Henri Eyraud qui aborde un sujet rarement évoqué tant le football écrase tous les autres sports et les autres divertissements auprès du public et dans les médias.