OM : La riposte foudroyante de Marseille à Le Graët

OM : La riposte foudroyante de Marseille à Le Graët

Photo Icon Sport

Dans un courrier dévoilé en début de semaine, Noël Le Graët a réclamé à la mairie de Marseille qu'elle fasse pression sur Arema afin que la pelouse du Vélodrome soit au niveau exigé, le patron de la FFF faisant clairement comprendre à Jean-Claude Gaudin que l'équipe de France ne reviendra pas dans la cité phocéenne tant que la pelouse du stade marseillais ne sera pas parfaite.

Dans un courrier dévoilé par La Provence, le maire de Marseille a répondu à Noël Le Graët, histoire de remettre tout de même les pendules à l'heure. « Je partage avec vous, pour notre stade, une exigence digne des ambitions de la deuxième ville de France. Il est essentiel, en effet, que la qualité de cet équipement exceptionnel et reconnu par tous se concrétise dans toutes ses dimensions. Et donc, au niveau, aussi, de l’aire de jeu. L’ambition que nous partageons explique, je suppose, votre sévérité pour qualifier de "déplorable" l’état de notre pelouse dont tous les audits confirment pourtant qu’elle est parfaitement conforme aux exigences du règlement de la FFF et aux exigences édictées en matière de performances agronomiques et sportives par l’UEFA et la Fifa, rappelle fermement Jean-Claude Gaudin, histoire de calmer un peu le patron de la FFF sur l’état du gazon marseillais. Cependant, le maire de la cité phocéenne veut quand même améliorer les choses, et vite. Je partage avec vous la conviction que toutes les améliorations envisageables doivent être engagées dans les tout meilleurs délais. » Le quotidien régional précise que la ville de Marseille profite de cette réponse à Noël Le Graët pour demander l'accueil d'un match de l'équipe de France au Vélodrome lors du deuxième semestre de cette année.