OM : « C’est un Dieu », cette recrue se prosterne devant Payet

OM : « C’est un Dieu », cette recrue se prosterne devant Payet

Photo Icon Sport

Recruté pour 12ME par l’Olympique de Marseille en provenance de l’Etoile Rouge de Belgrade cet été, Nemanja Radonjic peine à s’acclimater au championnat de France.

Mais contre Nice dimanche soir, l’international serbe a laissé apercevoir quelques progrès, notamment dans le replacement défensif et dans la gestion de certaines contre-attaques. Interrogé par le média serbe Mozzart-Sport, qui avait révélé l’existence de contacts entre Marseille et Belgrade cet été, Nemanja Radonjic s’est exprimé sur ses premiers pas en Ligue 1. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a été véritablement choqué par le niveau de Dimitri Payet, meilleur passeur du championnat.

« Je vais avoir besoin d’un peu de temps pour m’adapter, mais je serai capable de bien jouer ici. Tout le monde est aussi rapide que moi en France. Il y a vraiment une grosse différence entre la Serbie et ici. Tout d’abord, la vitesse. Ils courent partout ici ! C’est un grand honneur de jouer avec Payet, ici, c’est un dieu, le numéro un. C’est aussi un bon mec » a confié l’attaquant marseillais, à l’origine du but de Morgan Sanson face à l’OGC Nice dimanche soir. Mais qui devrait  tout de même retrouver le banc pour les matchs contre la Lazio et face au PSG avec le retour de Lucas Ocampos. A moins d'une surprise signée Rudi Garcia...