OL : Sylvinho qui part, Blanc qui arrive, les détails financiers

OL : Sylvinho qui part, Blanc qui arrive, les détails financiers

Photo Icon Sport

Ecarté en ce début de semaine dans la foulée de la défaite dans le derby, Syvinho n’est pas encore officiellement limogé.

Comme le veut la procédure, il va prochainement avoir un entretien avec ses dirigeants qui lui signifieront très certainement son départ. Le but est bien évidemment de trouver un accord pour que cette rupture se fasse d’un commun accord, et éviter ainsi d’éventuelles suites juridiques. L’OL, qui n’est plus vraiment habitué à se séparer de ses entraineurs en cours de saison, devrait légalement verser 4 ME à l’entraineur brésilien pour le libérer de son contrat, annonce L'Equipe. Une somme copieuse que Jean-Michel Aulas va forcément tenter de négocier, même si elle reste acceptable étant donné le salaire relativement modeste pour le milieu de Sylvinho, qui émargeait à 200.000 euros par mois.

Surtout que le prochain entraineur lyonnais devrait gagner beaucoup plus. Même si Laurent Blanc, le grand favori pour le poste, ne fait pas de l’argent une priorité, il possède un palmarès, une expérience et un standing qui lui permettent de négocier un salaire qui pourrait aller jusqu'au double de Sylvinho. Le champion du monde 1998 possède en tout cas un record qui le met à l’abri du besoin pour un certain temps, puisque son limogeage du PSG juste après sa prolongation de contrat lui avait permis de toucher 22 ME d’indemnités, les dirigeants qataris n’ayant pas rechigné à lui payer chaque centime dû en 2016. De quoi expliquer un peu mieux sa pause de trois ans.