OL : Lyon l'a recalé, il répond en seigneur

OL : Lyon l'a recalé, il répond en seigneur

Photo Icon Sport

Il y a une semaine, Rudi Garcia s'installait sur le banc de touche de l’Olympique Lyonnais à la place de Sylvinho.

Pour arriver à ses fins, l’ancien entraîneur de l’OM a dû devancer deux autres concurrents : Laurent Blanc, mais aussi Jocelyn Gourvennec. Si l’ancien du PSG a donné du fil à retordre à Garcia, sachant que le profil du champion du monde faisait plus ou moins l’unanimité à Lyon, le dossier du technicien passé par Bordeaux et Guingamp n’a pas pesé bien lourd à côté. Tout cela à cause d’un manque d’expérience sur la scène européenne. Malgré tout, l’actuel consultant de Canal+ ne se morfond pas par rapport à cette énorme occasion ratée.

« La rumeur OL ? Déjà, je n’ai postulé à rien du tout. Ils ont voulu me rencontrer. Donc j’ai rencontré toute la direction de Lyon, tous les décideurs, comme d’autres entraîneurs. Mais il n’y a pas un entraîneur qui refuserait un poste comme Lyon. Après, il y a un choix qui a été fait sur un excellent entraîneur qui a fait ses preuves. Je ne crois pas que les critiques concernent les compétences de Garcia. C’est plus l’historique entre l’entraîneur de Marseille et le club de Lyon dans un passé récent qui pose un problème aux supporters. Mais c’est excessif. Le choix Garcia est cohérent. Il faut le laisser travailler. Il va impacter le jeu de son équipe, parce que c’est aussi la culture de Lyon de bien jouer. Ça va s'améliorer, c’est sûr », a avoué, sur le plateau du Canal Football Club, Gourvennec, qui est au chômage depuis mai dernier et son départ de l’En Avant.