OL : Influencé par l'OM et le PSG, Aulas veut faire cracher Adidas

OL : Influencé par l'OM et le PSG, Aulas veut faire cracher Adidas

Photo Icon Sport

Alors que ses concurrents ont ou s'apprêtent à faire fructifier leurs performances avec des contrats d'équipementier à la hauteur du marché actuel, l'Olympique Lyonnais a une petite idée derrière la tête...

En juillet prochain, l'Olympique de Marseille passera sous le maillot Puma contre une somme de plus de 13 millions d'euros par an. Dans les mois à venir, le Paris Saint-Germain va tenter d'augmenter son contrat avec Nike. Et l'OL alors dans tout ça ? Lié jusqu'en 2020 avec Adidas depuis leur accord datant de... 2010, Lyon ambitionne désormais de faire réévaluer son bail. Alors que la marque allemande débourse entre 6 et 8 ME par saison pour équiper l'un des plus grands clubs de la Ligue 1, l'OL veut un plus gros chèque.

De retour en Ligue des Champions la saison prochaine et bien installé dans son Groupama Stadium, le club rhodanien a des arguments à faire valoir, même s'il n'est que le 19e club européen au niveau des ventes de maillots avec 177 000 unités vendues, contre 500 000 espérées il y a huit ans. En position de force, sachant que l’équipementier aux trois bandes n’a plus qu’une formation majeure en France après le départ de l'OM, Jean-Michel Aulas sait qu'Adidas veut rester à Lyon. Et pour faire monter les enchères, le président des Gones pourrait faire valoir l'intérêt d'Under Armour. Selon Foot Mercato, l'entreprise américaine, qui équipe Memphis Depay, « s’est récemment positionnée ». Autant dire que JMA va utiliser ce levier pour qu'Adidas augmente son budget alloué à Lyon, alors que leur contrat prendra fin dans deux ans...