OL : Genesio peut prouver la provocation des Marseillais

OL : Genesio peut prouver la provocation des Marseillais

Photo Icon Sport

Impliqués dans les échauffourées de l’Olympico le mois dernier, le Marseillais Adil Rami ainsi que les Lyonnais Anthony Lopes et Marcelo passeront devant la commission de discipline mardi.

A priori, les trois joueurs convoqués auront du mal à éviter une suspension. L’addition devrait même être salée pour le gardien de Lyon, aperçu en train de frapper un membre du staff adverse. Conscient de cette sanction à venir, le club rhodanien tient à ce que Marseille soit également puni. Du coup, l’entraîneur Bruno Genesio s’est de nouveau exprimé sur le sujet. Selon lui, des images prouvent que les Phocéens sont loin d’être innocents dans cette histoire.

« J'entends beaucoup de choses. Tout le monde n'est pas tout blanc ou tout noir. On a été provoqués pendant et après le match aussi. Il y a des images, des vidéos, a indiqué le technicien en conférence de presse. C'est la commission qui fera son travail, ce sont des choses qu'on ne maîtrise pas, on verra ce qui se passera. » En attendant, la lutte pour la troisième place de Ligue 1 se poursuit ce week-end avec le déplacement de Lyon à Dijon vendredi soir, et la venue du LOSC au Vélodrome samedi après-midi.