OL : Genesio dit ce qu'il pense des lâches sur Twitter

OL : Genesio dit ce qu'il pense des lâches sur Twitter

Photo Icon Sport

Malgré les critiques acerbes reçues du côté de l'Olympique Lyonnais ces derniers mois, Bruno Génésio n'a jamais pensé à claquer la porte.

Au plus mal depuis le début de la saison, à cause d'un mauvais départ en Ligue 1 et d'une embrouille avec un supporter de l'OL qui a fait grand bruit sur les réseaux sociaux début septembre, Bruno Génésio a fait un joli pied de nez à tous ses détracteurs. En faisant gagner son OL sur la pelouse de Manchester City en Ligue des Champions (2-1), ce qu'aucun autre club français n'avait réussi jusque-là, l'entraîneur rhodanien a montré à tout le monde qu'il avait les reins solides. Mais cette victoire tactique face à Pep Guardiola n'effacera pas tous les problèmes que Génésio a eu depuis sa nomination sur le banc de touche de l'OL par Jean-Michel Aulas en décembre 2015.

« Les critiques, ça a été difficile durant les premiers temps. Ça m’agace car je trouve que c’est injuste parfois. Je me recentre sur mon travail, la meilleure réponse c’est de gagner des matchs. Les attaques sur Twitter ? Je trouve ça un peu lâche, ce sont souvent des actes cachés derrière un téléphone ou un ordinateur... Mais je n’ai jamais pensé à démissionner », a avoué, sur TF1, Génésio, qui aura donc à cœur de faire taire tout le monde lors de l'Olympico contre l'OM ce dimanche soir devant son public du Groupama Stadium.