OL : Avant la 38e journée, Genesio anticipe son bilan et tacle les supporters

OL : Avant la 38e journée, Genesio anticipe son bilan et tacle les supporters

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais jouera sa saison ce samedi à Nice à l’occasion du dernier match de championnat. Un succès et l’OL aura son billet direct en Ligue des Champions, ce qui est bien évidemment le grand objectif du club rhodanien. Même s’il y a eu ce raté en Europa League, Bruno Genesio estime qu’il sera alors temps de juger son bilan, mais que celui-ci ne pourra être considéré qu’en cas de résultat positif face aux Aiglons.

« Oui c'est le match le plus important de la saison, oui, oui car c'est le match qui va nous envoyer en Champions League. Mais quand on est compétiteur il y a toujours un goût d'inachevé. On a envie de gagner tous les matchs, mais il y a 38 matchs, des matchs de Coupe d'Europe, de Coupe, c'est très dur de gagner tous ces matchs. Y avait deux objectifs importants : le plus important se qualifier en Champions League. Le deuxième : d'aller le plus loin possible en Europa League, voir en finale puisque c'était à Lyon. Si on se qualifie, un des deux objectifs principaux sera atteint. Après libre à vous de décider si la saison est réussie ou pas. Ce n'est pas à moi de le dire », a livré l’entraineur lyonnais, qui sait que son profil ne fait pas vraiment l’unanimité en vue de son maintien la saison prochaine. Souvent épargné par le public du Groupama Stadium, le technicien français a néanmoins envoyé un petit tacle aux supporters, un peu trop prompt à son goût à laisser tomber l’équipe.

« Le public trop dur ? Je ne dirai pas ça. Ils font ce qu'ils ont à faire, c'est leur responsabilité. Je demande par contre à ce qu'ils encouragent l'équipe pendant 1h30 samedi. Leur mécontentement, leur bouderie, je n'ai pas à le juger. On est dans un pays libre », a glissé un Bruno Genesio qui s’en prend sans pincettes aux supporters avant ce match capital. De quoi chauffer l’ambiance en vue de samedi soir.