OL : Aulas porte plainte, Benjamin Mendy ne chante plus du tout

OL : Aulas porte plainte, Benjamin Mendy ne chante plus du tout

Photo Icon Sport

De retour d’une sérieuse blessure, Benjamin Mendy fait actuellement tout pour retrouver son niveau et postuler à une place en vue de la Coupe du monde en Russie.

Il y croiserait alors un certain Jean-Michel Aulas, qui suivra les Bleus de près puisque le président de l’OL siège désormais dans le comité exécutif de la FFF, et était déjà du voyage au Brésil il y a quatre ans. En attendant d’éventuelles retrouvailles, l’Olympique Lyonnais n’a pas du tout aimé le petit chant repris jeudi soir par l’arrière gauche passé par l’OM et qui invitait à « tout casser » au Groupama Stadium lors de la finale de l’Europa League.

L’OL a ainsi publié un communiqué visant « un footballeur international français, jouant en Angleterre », ce qui ne laisse guère de place au doute. Une attaque frontale qui a inspiré un retour moqueur de Mendy, qui avait demandé deux places pour la finale à Jean-Michel Aulas et croit donc savoir que c'est mal barré... Une boutade avant que ce dernier précise qu’il s’agissait bien évidemment d’une simple reprise du chant et non d’une invitation à la dégradation de l’enceinte lyonnaise. 

   

 

 

Des explications signées Benjamin Mendy en personne, et qui ont bien évidemment pour but de calmer les esprits à l’approche de cette finale. La plainte préventive portée par l’OL devant des propos principalement tenus sur les réseaux sociaux a visiblement fait son effet, du moins pour Benjamin Mendy, qui a retiré le message en question.