Nicollin : « Je suis très triste pour Lens »

Nicollin : « Je suis très triste pour Lens »

Photo Icon Sport

Où va le RC Lens ? Une nouvelle fois battus par Toulouse (0-1), les Sang et Or sont toujours englués à une peu enviable 19e place et voient se profiler le spectre de la relégation, deux ans après leur remontée dans l'élite. Également promu la même saison, Montpellier a connu une trajectoire bien différente des Nordistes, se qualifiant pour la Ligue Europa et continuant de jouer les trouble-fêtes dans le haut du tableau cette saison. Ami de Gervais Martel, Louis Nicollin ressent de la peine à la vue de la situation du club de son homologue.

« Disons qu'on a eu la main beaucoup plus heureuse, dans les transferts notamment. Et puis le destin tient à peu de chose. Rappelez-vous, il y a deux ans, en L2, les Lensois étaient venus gagner ici, à la Mosson et ils étaient alors sûrs de monter, alors que j'étais le premier à dire que c'était cuit pour nous. Aujourd'hui, je suis très triste pour Lens. Si on devait jouer contre eux à la dernière journée, je ne dis pas qu'on aurait laissé filer le match, parce qu'on n'en a pas le droit, mais j'aurais été supporter de Lens », a expliqué dans les colonnes de la Voix des Sports le président héraultais, qui supportera le RC Lens de loin lors de la dernière journée de L1, puisque les Sang et Or iront à Nancy, tandis que le MHSC défiera Bordeaux. Le destin des deux équipes sera peut-être toutefois déjà scellé...