Nantes-Nice : Le Gym furieux de l'interdiction de ses supporters

Nantes-Nice : Le Gym furieux de l'interdiction de ses supporters

Photo Icon Sport

Ce samedi, pour le match entre Nantes et Nice à la Beaujoire, le club azuréen ne pourra pas compter sur ses supporters, lesquels seront interdits de déplacement pour cette rencontre. Une décision du Préfet de Loire-Atlantique qui met en colère les dirigeants niçois alors que le club se bat toujours pour le titre.

Et dans un communiqué, l'OGC Nice a dit ce qu'il avait sur le coeur suite à cette interdiction décidée par les autorités. « Après avoir eu le sentiment d'avoir fait un pas en avant face à St-Etienne, le Gym et ses supporters s'aperçoivent que la route est encore longue.. Le 8 février dernier, malgré des rivalités historiques, le club rouge et noir et ses fervents avaient en effet plaidé auprès de la Préfecture des Alpes-Maritimes pour que les Verts puissent être  soutenus par les leurs à l'Allianz Riviera. Plaidoyer collectif et payant (…) Un gros mois plus tard, donc, voilà « toutes les personnes se prévalant de la qualité de supporters de l'OGC Nice ou se comportant comme tels » privées de voyage à la Beaujoire. Et ce pour les mêmes raisons que celles invoquées par les précédents arrêtés : « la mobilisation des forces de sécurité n'est pas suffisante pour assurer la sécurité des personnes, et notamment des supporters eux-mêmes. » Alors que l’équipe joue les premiers rôles en Ligue 1, elle sera de nouveau privée de ses fidèles partisans, 15 jours après que 500 d’entre eux ont traversé la France pour la soutenir à Dijon. L’OGC Nice ne peut que regretter cette décision, et que les autorisations de déplacement s’apparentent désormais davantage à des exceptions qu’à la règle en France », balance, visiblement dépité, l’OGC Nice.