Montpellier « embêtera tout le monde jusqu’à la fin »

Montpellier « embêtera tout le monde jusqu’à la fin »

Photo Icon Sport

Le promu héraultais commence à faire peur à l’approche du sprint final. A Bordeaux, avant le match de dimanche, on s’en méfie comme de la peste.

Qui l’eut cru ? Bordeaux – Montpellier, le choc pour le titre ? Si c’est allé vite en besogne tant les Girondins ont encore deux matchs en retard, il est indiscutable qu’une victoire montpelliéraine à Chaban-Delmas dimanche relancerait la course au titre. Pour Marouane Chamakh, sans langue de bois, voir Montpellier à ce niveau est quelque peu déroutant.

 

« Plus la saison passe et plus cette équipe me surprend. J’étais un peu comme tout le monde et je me disais qu’un jour ou l’autre ils allaient lâcher prise et finalement ils sont toujours là. Ils sont premiers avec nous, ne lâchent rien et à mon avis, ils vont embêter tout le monde jusqu’à la fin de saison », a promis l’attaquant marocain, au repos complet cette semaine sans sollicitation internationale, et qui a eu le temps de cogiter quelque peu sur les retours au classement des gros bras que sont l’OM et l’OL.

 

« On en parle un peu et surtout, on en est tous conscient. Les équipes commencent à recoller et nous, on a grillé les jokers qu’on avait début janvier. C’est pour ça que ce match de dimanche est important, il faut qu’il nous permette de bien rentrer dans cette dernière ligne droite. Je préfère oublier ces deux matches en retard et me dire qu’on a plus le droit à l’erreur. De toute façon, on va vite rattraper ces matches et on sera rapidement fixé », a prévenu Marouane Chamakh qui sait qu’il ne faut pas trop forcément compter sur six points avec ces deux matchs en retard au cœur d’un calendrier musclé. Mieux vaut déjà compter sur trois points face à Montpellier dimanche soir.