LOSC : Succéder à Bielsa fût un calvaire, Galtier déballe tout

LOSC : Succéder à Bielsa fût un calvaire, Galtier déballe tout

Photo Icon Sport

En décembre 2017, Christophe Galtier acceptait la proposition des dirigeants du LOSC, qui lui offrait sur un plateau le poste d’entraîneur afin de succéder à Marcelo Bielsa. Une tâche difficile pour l’ancien coach de l’ASSE, contraint d’attendre l’avant-dernière journée du championnat pour assurer le maintien des Dogues. Interrogé par La Voix du Nord en ce début de semaine, Christophe Galtier a d’ailleurs reconnu que la mauvaise période sportive du LOSC a été très difficile à vivre pour lui sur un plan purement personnel.

« L'an dernier, j'ai passé mon temps à vous mentir (les médias) en affirmant après les matches, en conférence de presse, que ça allait le faire, quitte à passer par les barrages, que ça allait passer d'un millimètre. Mais lorsque je rentrais chez moi, je m'effondrais par terre en pleurs et je disais à mon épouse que je n'allais pas y arriver. Elle me répondait : "Tu ne peux pas me dire ça". Le lendemain, j'allais au marché, place du Concert (près de son domicile lillois) et les gens me disaient : "Christophe, on compte sur vous". Alors, tu continues à travailler, à chercher autre chose » a confié l’entraîneur d’un Lille bien plus en forme cette saison, avec une exceptionnel deuxième place.