LOSC : Ces « conneries » au mercato pointées du doigt par Ménès

LOSC : Ces « conneries » au mercato pointées du doigt par Ménès

Photo Icon Sport

Battu à Amiens, Lille est retombé dans ses travers avec ce lourd revers 3-0 qui empêche la formation nordiste de décoller.

Marcelo Bielsa ne trouve toujours pas la bonne carburation, malgré des matchs souvent dominés, des situations intéressantes, mais aucun finisseur d’action. Si Nicolas Pepe parvient à se réveiller par intermittence, l’absence d’un pur avant-centre se fait sentir, et tout le monde se demande comment le LOSC n’a pas vu le coup venir avec son mercato très abondant, mais pas assez orienté vers ce poste de numéro 9. Et Pierre Ménès ne s’est pas gêné pour le faire savoir, alors que les Dogues possèdent la 15e attaque de Ligue 1, avec 12 buts inscrits en 13 matchs. Interpellé sur Twitter, le consultant de Canal+ a approuvé un message d’un suiveur qui déplorait la vente de Nicolas de Préville à Bordeaux, ajoutant même une autre couche sur deux départs estivaux.

« Et Sliti, et surtout Terrier. Quelle connerie », a balancé le consultant, qui comprend parfaitement que les supporters ne parviennent pas à digérer le mercato de leur club. Il faut dire que dans le même temps, Martin Terrier démontre d’évidents progrès avec Strasbourg, tandis que Naïm Sliti est lui aussi plutôt inspiré avec Dijon.