Les sanctions disciplinaires

4e journée : RC Lens – Stade de Reims du 30 août 2014
Rapport complémentaire de l’arbitre et Commission de visionnage
Réunie le 3 septembre 2014,  la Commission, saisie par le rapport complémentaire de l’arbitre et la Commission de visionnage, avait convoqué le joueur Ahmed Kantari (RC Lens) suite à son geste de la 45e minute pour sa séance du jeudi 25 septembre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum. Après audition du joueur, la Commission lui inflige une suspension de trois matchs ferme. La sanction prend effet le mardi 30 septembre à 0h00.


4e journée : Olympique de Marseille – OGC Nice du 29 août 2014
Commission de visionnage
Réunie le 3 septembre 2014, la Commission, saisie par la Commission de visionnage, avait convoqué le joueur André Ayew (Olympique Marseille) suite à son geste de la 76e minute pour sa séance du jeudi 25 septembre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.Après audition du joueur par visioconférence et lecture du rapport complémentaire de l’arbitre, la Commission décide de ne pas aggraver la sanction et enregistre l’avertissement infligé par l’arbitre au joueur André Ayew suite à ce geste.


6e journée : Girondins de Bordeaux – Evian Thonon Gaillard du 19 septembre 2014
Commission de visionnage
La Commission, saisie par la Commission de visionnage, convoque le joueur Fabien Camus (Evian Thonon Gaillard) suite à son geste de la 26e minute pour sa séance du jeudi 16 octobre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.
Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 30 septembre 2014 à 0h00.Jérôme Lemoigne (RC Lens), Sylvain Armand (Stade Rennais), Jérémy Toulalan (AS Monaco)


4e journée : AS Monaco – LOSC du 30 août 2014
Comportement de M. Luis Campos, coordinateur de l’AS Monaco, envers le corps arbitral :Réunie le 3 septembre 2014, la Commission avait convoqué M. Luis Campos pour sa séance du jeudi 25 septembre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum. Lecture faite de sa lettre d’explications, la Commission lui inflige une suspension de quatre matchs ferme de banc de touche et de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 30 septembre à 0h00.