Les arbitres mauvais ? Thiriez sort un carton jaune

Les arbitres mauvais ? Thiriez sort un carton jaune

Photo Icon Sport

En quête d'une grosse augmentation salariale, les arbitres de Ligue 1 n'ont pas plaidé leur cause de manière idéale auprès du grand public ce week-end. En effet, il y a eu une accumulation d'erreurs parfois grossières lors de la dernière journée de championnat, avec un effet direct sur le résultat de plusieurs matches. A l'heure de faire un bilan de cette situation, Frédéric Thiriez estime que la Ligue de Football Professionnel fait de gros efforts pour aider les arbitres, mais que c'est la Fédération Française de Football, dirigé par son « ami » Noël Le Graët qui gère les arbitres et doit trouver des solutions.

« À tort ou à raison la gestion et le contrôle de l’arbitrage professionnel échappent complètement à la LFP. La responsabilité incombe réglementairement à la FFF, la Ligue se borne à payer. Pour autant, la LFP s’efforce depuis dix ans de donner à l’arbitrage tous les moyens financiers et technologiques pour s’améliorer. Financièrement, la dotation consacrée à la rémunération des arbitres a été multipliée par trois en dix ans (…) Les évolutions ont d’ailleurs toujours rencontré des résistances de la part des instances officielles comme en témoignent les polémiques qu’avait suscitées notre proposition d’arbitrage vidéo. Malgré cela, la professionnalisation des arbitres d’élite et l’exclusion temporaire, comme au rugby, sont actuellement mes chantiers prioritaires », a clairement prévenu, dans l’Equipe, Frédéric Thiriez, qui renvoie tout cela au patron de la Fédération Française de Football, en charge du dossier des arbitres.