Le Stade de France rejette les rumeurs d'une vente à QSI !

Le Stade de France rejette les rumeurs d'une vente à QSI !

Photo Icon Sport

Les rumeurs d’une entrée en force de QSI dans le capital du consortium du Stade de France moyennant 300ME sont évidemment arrivées aux oreilles de premiers intéressés, à savoir Bouygues et Vinci, actuels concessionnaires. L’occasion pour eux deux de démentir ces rumeurs.

« Je ne suis au courant de rien. C’est une rumeur totale et absolue. Je pense que je serais au courant s’il y avait quelque chose, et je n’ai aucun contact avec qui que ce soit. C’est absurde. Le Stade de France n’est pas du tout en vente. On est dans une concession qui va jusqu’en 2025. Donc on va être très heureux de continuer jusqu’en 2025. Si on peut même prolonger au-delà de 2025 on sera content. Sérieusement en plus », explique Philippe Auroy, directeur général délégué du Consortium sur le site de 20 Minutes.

Et lorsque le quotidien évoque la présence du PSG au Stade de France pendant les travaux du Parc des Princes, le responsable de l’enceinte dionysienne admet que des discussions ont débuté. « C’est une opportunité, c’est clair.  En termes de changement ce n’est pas grand-chose. Comme il y a l’Euro dans la foulée, tout ce qu’on avait prévu s’intègre parfaitement avec l’arrivée du PSG. Il y a peut être des choses que le PSG voudra spécifiquement, mais à ce stade, si on discute avec eux, il n’y a rien de précis. Je ne sais pas ce qui leur va, ce qui ne leur va pas. On est en début de discussion (…) On va essayer de faire le maximum pour qu’ils soient le mieux possible au Stade de France pendant les deux saisons. Après, c’est stratosphérique les décisions, ça ne  me regarde pas. Et à la limite ça ne m’intéresse pas. Faisons bien déjà notre boulot pendant deux ans et après on verra », confie Philippe Auroy.