La mort du supporter parisien était « malheureusement redoutée »

Commentant sur RTL l’annonce du décès du supporter du Paris Saint-Germain, le ministre de l’Intérieur a reconnu que cette triste nouvelle était hélas attendue, compte tenu des blessures de Yann L. « C'est une nouvelle qui était malheureusement redoutée, a expliqué Brice Hortefeux avant d’expliquer que des mesures avaient été prises pour lutter contre la violence. Nous avons pris des initiatives très fortes depuis plusieurs semaines afin que les matches puissent se dérouler dans des conditions normales, pour que les familles puissent venir assister à un match, vibrer à l'émotion du sport et non pas avec la crainte de troubles. »