L1 : Une association porte plainte contre l'arbitre qui a averti Balotelli !

L1 : Une association porte plainte contre l'arbitre qui a averti Balotelli !

Photo Icon Sport

Dans un communiqué, le Conseil Représentatif des Associations Noires a annoncé avoir déposé une plainte contre Nicolas Rainville, arbitre du match Dijon-Nice, qui avait mis un avertissement à Mario Balotelli, lequel affirme avoir été la cible de cris racistes tombés des tribunes dijonnaises. Si pour l'instant, aucun témoignage direct ne confirme les accusations de l'attaquant niçois, le CRAN a quand décidé de s'attaquer à l'arbitre de cette rencontre.

« Dans le cadre de l’affaire Umtiti, qui a eu lieu il y a dix jours, en Espagne, le CRAN avait déjà annoncé sa stratégie dans ce domaine, consistant à mettre les arbitres devant leurs responsabilités. Par conséquent, le CRAN a décidé de porter plainte contre l’arbitre qui a puni Balotelli ce week-end. En effet, le footballeur a subi une double peine : cris racistes, et sanction qui plus est. Le CRAN tient à rappeler que le racisme constitue un délit, et relève du code pénal. L’arbitre qui ne fait rien face au racisme, est complice. Lorsqu’il sanctionne la victime, il est deux fois coupable. Il mérite d’être traîné devant les tribunaux et de recevoir une sanction exemplaire. « Le temps de l’impunité est terminé et le droit doit être respecté, Nous disons aux arbitres de prendre leur responsabilité quand à ce que dit la loi, s’ils ne le font pas, les tribunaux leur rappellerons à leur responsabilités. Donc les futurs arbitres qui ne prendront pas leur responsabilités sont avertis » précise Ghyslain Vedeux, administrateur du CRAN », indique cette association.