L1 : Memphis frappe trois fois, l'OL ira en Ligue des Champions

L1 : Memphis frappe trois fois, l'OL ira en Ligue des Champions

Photo Icon Sport

Lors du fameux multiplex de la 38e journée de Ligue 1, Monaco et Lyon ont validé leurs billets pour la Ligue des Champions. Marseille, Rennes et Bordeaux ont gagné une place en Europa League. Alors que Troyes est relégué en Ligue 2, Toulouse a gardé sa place de barragiste.

Depuis son trône de Champion de France, le PSG assistait à une magnifique course à la Ligue des Champions... au sein de laquelle Monaco sort grand gagnant. En venant tranquillement à bout de Troyes (3-0), le club de la Principauté conserve finalement sa deuxième place avec 80 points. Soit deux unités devant... l'Olympique Lyonnais, qui l'emporte en tremblant face à Nice, avec un triplé de Memphis Depay (3-2). Lyon valide donc sa troisième place et jouera par conséquent la phase de poules de la C1. Une Ligue des Champions que les Marseillais ne verront pas... Malgré sa belle victoire contre Amiens (2-1), le club phocéen reste au quatrième rang. Trois jours après sa défaite en finale de l'Europa League, l'OM perd son autre bataille, et se dirigera en C3 la saison prochaine.

Rennes directement en EL, Bordeaux en qualification

Concernant la course à l'Europa League justement, Rennes assure le coup. Avec son match nul contre le MHSC (1-1), le SRFC conserve sa cinquième place et retrouvera donc la phase de groupes de l'EL après sept ans d'absence. Derrière, Bordeaux profite pleinement de la dégringolade de Nice à Lyon. En étrillant Metz (4-0), les Girondins s'emparent de la sixième place au finish... à la différence de buts face à l'ASSE, qui malgré sa nette victoire contre Lille (5-0) n'ira pas en Coupe d'Europe l'an prochain. Au bonheur du FCGB de Poyet, qui lancera son aventure continentale lors du deuxième tour de qualification l'été prochain.

Troyes en L2, Toulouse barragiste

Enfin, dans la lutte pour le maintien, pas de changement significatif. Si Troyes est bien relégué définitivement en Ligue 2 à cause de sa défaite contre l'ASM (0-3), Toulouse jouera le barrage à la fin du mois de mai malgré son succès final face à Guingamp (2-1). Devant, Caen fait le travail en prenant le point manquant pour son maintien face au PSG (0-0), comme la saison dernière.

Et dans les deux derniers matchs sans enjeu du soir, Dijon bat Angers (2-1) pour s'installer aux portes du Top 10, au sein duquel le FC Nantes termine aisément en battant Strasbourg (1-0).