L1/L2 : L’assistance vidéo débarque dès cette saison !

L1/L2 : L’assistance vidéo débarque dès cette saison !

Photo Icon Sport

C’est une information surprenante qui est tombée ce jeudi à l’issue du conseil d’administration de la LFP. La Ligue a annoncé que l’arbitrage avec assistance vidéo serait appliqué dès la fin de cette saison à l’occasion des barrages entre la Ligue 1 et la Ligue 2. Ce sera la première fois que des matchs de compétition de clubs en France utiliseront cette aide vidéo. Pour rappel, il y a quatre points d’intervention pour le juge vidéo, qui sont :

 

  1. Après un but marqué: une infraction non perçue par l’arbitre (hors-jeu, faute de l’attaquant, ballon sorti du terrain, etc.) ayant pour conséquence d’invalider un but a-t-elle clairement été commise?

 

  1. Pénalty : la décision d’accorder ou de ne pas accorder le pénalty est-elle clairement erronée ? (faute claire ou non de l’équipe attaquante / faute en dehors ou à l’extérieur de la surface / ballon hors du terrain avant la faute sanctionnée)

 

  1. Carton rouge : La faute commise méritait-elle clairement une exclusion directe ? (seuls les cartons rouges directs entrent dans le champ d’application de la vidéo. Un deuxième carton jaune n’entre donc pas dans ledit champ d’application)

 

  1. Identité erronée : le joueur sanctionné disciplinairement (carton jaune ou rouge) est-il le joueur fautif ?

 

Précision toujours bonne à savoir, les images vidéo doivent prouver sans l’ombre d’un doute que l’arbitre s’est trompé pour que la décision soit changée. Si le doute persiste, le jugement effectué par l’arbitre sur le terrain est appliqué.