L1 : Aulas rêve de voir des matchs de Ligue 1 à midi

L1 : Aulas rêve de voir des matchs de Ligue 1 à midi

Photo Icon Sport

Les crudités attendront, les matchs à 12h00 pourraient bien devenir un rendez-vous du football français dans les années à venir.

A l’heure où les instances réfléchissent à anticiper l’appel d’offres pour les droits télés de la Ligue 1 afin de profiter de la vive concurrence entre les opérateurs, Jean-Michel Aulas n’est pas vraiment de cet avis. Pour le président lyonnais, également impliqué à la LFP et à la FFF, il serait mieux de se concentrer dans un premiers temps sur les droits à l’étranger, pour lesquels la Ligue 1 a un terrible retard face à ses concurrents. Et pour se rattraper, la France va devoir se plier au marché qui monte, celui de l’Asie. 

« Augmenter les droits ? Il y a peut-être un moyen à court terme via les droits internationaux. Il y a eu des investissements considérables pour avoir, en L 1, des joueurs de dimension internationale. Donc je regarderai comment, en accord avec beIN Sports (détenteur de ces droits), on peut mettre des matches à des horaires qui intéressent plus l'Asie : elle achète à prix d'or les droits internationaux d'autres Championnats. Plus on aura de matches à midi, 13 heures et 15heures, plus ils grimperont. L'an dernier, on a fait 44 M€ de droits à l'international, les Anglais dépassent 1 Md et les autres les 200 M€. Avec nos investissements dans les stades et le recrutement, on ne peut pas avoir moins que les Italiens et les Allemands. Plutôt entre ce qu'ont les Espagnols (636 M€/an) et les Allemands (240 M€), donc des centaines de millions... », a confié à L’Equipe le patron de l’OL, persuadé que la France peut refaire son énorme retard en profitant des stars arrivées ces dernières années en Ligue 1. Il faut dire qu’à l’heure actuelle, le championnat de France demeure encore confidentiel sur les télévisions étrangères.