L'OM ne lâche plus rien !

L'OM ne lâche plus rien !

Photo Icon Sport

Marseille a provoqué la première défaite de Rennes à domicile cette saison au terme d’un match où les Provençaux ont renversé la vapeur progressivement (1-2). L’OM se retrouve à la 5e place du classement, devant les Bretons. 


Deux des nombreuses équipes en forme du haut de tableau, Rennes et Marseille se devaient de s’imposer ce dimanche soir pour suivre le rythme des leaders, tous victorieux samedi. Cela promettait un match ouvert qui dans un premier temps était dominé par l’OM jusqu’à l’ouverture du score de... Rennes par Doumbia. Après un ballon perdu par Lucho, le milieu de terrain rennais décochait une frappe puissante de 25 mètres qui venait se loger à ras du poteau de Mandanda (1-0, 15e). Dès lors, le scénario était complètement inversé et, après tout de même une parade de Diallo sur une tête lobée d’Amalfitano (27e), les occasions étaient nombreuses et dangereuses pour Rennes. Mandanda s’employait sur une reprise de Kembo (29e) avant de voir avec soulagement Brahimi manquer le cadre de peu (31e et 39e). Au moment où l’OM semblait heureux de rentrer avec un seul but de retard à la pause, Rémy envoyait un centre vers Lucho dévié par Apam dans ses propres filets à la surprise générale (1-1, 44e). 


La deuxième période repartait également sur des bases élevées, avec une grosse occasion pour chaque équipe d’entrée de jeu, avant de complètement baisser de rythme. Il fallait une perte de balle de Doumbia pour finalement créer la brèche décisive. Après un relais avec Valbuena, Cheyrou décochait une frappe puissante que Diallo, en raison d’une main pas assez ferme, ne parvenait pas à sortir du cadre (1-2, 74e). Rennes accusait le coup et l’OM passait tout près du break à quelques instants de la fin avec un tir de Rémy dans le petit filet après une sortie loin de son but de Diallo (88e). L’ultime pression rennaise n’empêchait pas l’OM de poursuivre sa folle remontée et de passer à la cinquième place pour la première fois de la saison, toujours à deux points du podium mais avec un moral gonflé à bloc avant une semaine à nouveau décisive avec une place en finale de la Coupe de la Ligue en jeu, et un choc face à Lyon ensuite.