L'OL fait sa fête au POL !

L'OL fait sa fête au POL !

Photo Icon Sport

Pour son premier match dans sa nouvelle enceinte, l’Olympique Lyonnais s’est fait peur mais s’est tout de même imposé face à Troyes (4-1). Le club rhodanien remonte provisoirement à la sixième place en championnat.

L’Olympique Lyonnais a bien failli gâcher une deuxième fête cette saison. Après leur défaite contre Angers pour la dernière à Gerland (0-2), les Gones ne sont pas passés loin du match nul face à Troyes ce samedi pour l’inauguration du Parc OL. Pourtant, Lyon dominait outrageusement les débats en première période. Installés dans la moitié de terrain adverse, les hommes de Bruno Génésio étouffaient l’ESTAC. Logiquement, l’OL ouvrait rapidement le score grâce à un bel enchaînement de Lacazette, premier buteur du POL (1-0, 18e) ! Et l’on passait tout près du 2-0 quand la tentative d’Umtiti, auteur d’un joli geste accrobatique, rasait le poteau de Bernardoni. 

Mais curieusement, l’OL baissait le pied avant la pause. Ce qui aurait pu permettre à Troyes de revenir dans la partie sur un coup franc indirect mal négocié par Lopes. Sans conséquence pour les Gones, qui résistaient à l’agressivité affichée par l’ESTAC au retour des vestiaires. C’est même Lacazette, sur une action similaire à celle de son but, qui manquait le doublé. Et l’OL aurait pu s’en mordre les doigts ! Car la lanterne rouge du championnat, qui n’a toujours pas gagné en cette saison en Ligue 1, réagissait et égalisait sur une superbe frappe de Camus dans la lucarne (1-1, 67e). Et comme si cela ne suffisait pas, Lacazette sortait sur blessure dans la foulée. Rien de grave apparemment.

Beauvue sifflé !

Mais afin de ne pas gâcher la fête, l’OL accélérait en fin de match pour surclasser Troyes. Tout d’abord grâce à un magnifique but de Ghezzal (2-1, 72e), imité par l’entrant Ferri (3-1, 81e) d’une frappe surpuissante ! Enfin un autre entrant, Beauvue, inscrivait le quatrième but lyonnais de la tête au deuxième poteau dans le temps additionnel (4-1). A noter les sifflets du POL pour le Guadeloupéen annoncé sur le départ… Qu’importe, l’OL prend les trois points et peut célébrer l’inauguration de son stade avec les supporters qui ont répondu présent.