L'OL et Lacazette, c'est la formule qui gagne !

L'OL et Lacazette, c'est la formule qui gagne !

Photo Icon Sport

En dominant Lille (3-0), avec un triplé d’Alexandre Lacazette, l’Olympique Lyonnais revient vers le haut du classement de la Ligue 1 et redevient un outsider pour le podium de la Ligue 1. Pour le LOSC, la marche était trop haute dans un calendrier un peu démentiel.

Face à une équipe lilloise décimée par les blessures, l’OL, où Yoann Gourcuff était titularisé pour la première fois depuis le mois de mars, entamait le match à 100 à l’heure. Mais Enyeama allait vite démontrer qu’il n’était pas là pour rigoler, sortant le grand jeu. Vainqueur d’un duel avec Bedimo, le portier du LOSC allait longtemps tenir son équipe à bout de bras en première période avant toutefois de céder à deux reprises. Sur un service de Fekir, Lacazette gagnait un duel épaule contre épaule avec Béria et venait tromper Enyeama (1-0, 39). Un but qui mettait en rage René Girard, lequel estimait qu’il n’était pas valable, ce qui poussait Clément Turpin à expulser l’entraîneur du LOSC. Et c’est des tribunes de Gerland que Girard allait assister au deuxième but de l’OL, puisque sur un coup franc tiré de la droite par Gourcuff, Lacazette, cette fois une position de hors-jeu, reprenait de la tête et doublait la mise juste avant la pause (2-0, 44e).

Le coach du LOSC profitait de la mi-temps pour remplacer Roux et Traoré par Rodelin et Origi, histoire d’apporter du sang neuf à une équipe dans le dur physiquement. Les Lyonnais repartaient sur des bases similaires, mais Lille resserrait les rangs et réussissait même à réussir quelques contres à même d’inquiéter l’OL. Le match devenait un peu plus haché, et le LOSC faisait même passer un frisson dans le dos des supporters lyonnais lorsque Sidibé obligeait Lopes à une claquette pour sortir le centre du joueur lillois qui prenait le chemin des filets (81e).

Cependant, l’Olympique Lyonnais allait vite tuer le petit suspense en marquant un troisième but signé encore une fois de Lacazette, lancé par Njie (3-0, 84e). Le buteur de l’OL signait là son premier triplé en Ligue 1 et sa septième réalisation cette saison. Une belle réponse à la petite polémique lancée cette semaine par sa non-sélection en équipe de France. Lyon décrochait là une précieuse et probante victoire qui lui permet de revenir à hauteur du Paris Saint-Germain, en attendant le résultat du match PSG-Monaco.