L’OL a « parfois été fébrile » reconnaît Garde

L’OL a « parfois été fébrile » reconnaît Garde

Photo Icon Sport

Rémi Garde aurait aimé voir une formation lyonnaise proche de celle qui, en pleine confiance et portée vers l’avant, avait fait exploser l’OM au Vélodrome à l’automne dernier. Il n’en a rien été puisque des Rhodaniens bien timorés ont concédé un 0-0 logique sur leur pelouse ce dimanche. Une rencontre où l’OL n’a pas su faire la différence face à une équipe marseillaise très compacte, même si Rémi Garde avouait ne pas avoir grand chose à reprocher à ses troupes sur ce match. 

« On a parfois été fébriles, il faut le dire. On n’a pas su prendre le dessus. Ils ont effectué un pressing assez haut. On a eu du mal à développer notre jeu de passes habituel, reconnait le coach rhodanien. On l’a mieux fait en 2e période, mais on a manqué de percussion pour inquiéter l’adversaire plus souvent, même si on a eu quelques situations chaudes. C’était un match contre un concurrent direct, c’était aussi important de ne pas perdre. On n’a pas calculé, on est allé au bout de nos forces, ça n’a pas marché. Ils ne nous ont pas posé beaucoup de problèmes, ça veut dire qu’ils ont mis beaucoup d’énergie à défendre. Je n’ai pas de regrets parce qu’on a tout donné », a livré Rémi Garde, qui n’était pas particulièrement défaitiste après cette rencontre qui laisse le PSG reprendre de la distance devant.