L'ASSE regarde la CAN avec « un cierge dans la main »

L'ASSE regarde la CAN avec « un cierge dans la main »

Photo Icon Sport

Comme de nombreux clubs de Ligue 1, l’AS Saint-Etienne a quelques joueurs qui sont partis disputer la Coupe d’Afrique des Nations. Pour Christophe Galtier, l’angoisse existe inévitablement de voir revenir Max Gradel ou Pierre-Emerick Aubameyang avec une blessure, et l’entraîneur des Verts avoue qu’il y pense.

« A chaque match, j’irais poser un cierge pour faire en sorte que Max (Gradel) et Aubame (Aubameyang) ne se blessent pas. J’aurais un regard attentif sur leur prestation et leur temps de jeu. Je leur souhaite de réussir leur CAN tant individuellement que collectivement car je sais ce qu’une contre-performance et une élimination prématurée peuvent engendrer sur le mental du joueur », explique l’entraîneur de l’ASSE, qui ne peut évidemment pas ouvertement souhaiter une élimination précoce des formations où évoluent ses joueurs.