Ibrahimovic, les Guignols heureux d'avoir inventé le verbe « zlataner »

Ibrahimovic, les Guignols heureux d'avoir inventé le verbe « zlataner »

Photo Canal +

La signature de Zlatan Ibrahimovic au PSG a donné naissance à une nouvelle marionnette au sein des Guignols de Canal +. Relançant clairement une émission qui tournait un peu en rond ces derniers temps, le buteur parisien a permis également de créer le verbe « zlataner », symbolisant la toute-puissance de l’attaquant suédois. Répondant au Parisien, Benjamin Morgaine, un des auteurs des Guignols, a confié que le succès du Zlatan Ibrahimovic en mousse devait beaucoup à l’original.

« Ce n’est qu’une marionnette en latex. Le but avec une marionnette, reste d’enclencher une logique de gimmick. Comme avec « A l’insu de mon plein grès » avec Richard Virenque ou « Et pis c’est tout » avec Philippe Lucas. La culture des Guignols, c’est ça. Zlatan grossit déjà naturellement le trait tout seul. Dans notre esprit, l’étape d’après était de transformer son prénom en verbe. Aujourd’hui, la marionnette fonctionne. Nous en sommes ravis (...) Il assume parfaitement tout cela. Et puis c’est un garçon visiblement brillant, il parle cinq langues. On a encore pas mal d’idées concernant sa marionnette. Avec Zlatan, c’est un peu comme la marionnette de Nicolas Sarkozy à l’époque de son émergence politique. Il y a un effet d’entraînement et les idées jaillissent. Pourquoi s’en priver ? Ensuite, c’est effectivement curieux que dans une période aussi lourde de l’actualité mondiale et française, les médias s’emparent du phénomène Zlatan mais le personnage est génial, hors norme. Après, on le traite de façon légère mais avec du fond. Et ça, ce sont les Guignols », a confié, à Bertrand-Régis Louvet, l’un des concepteurs des Guignols.