H. Michel : "Nantes a mon téléphone"

En mai dernier, Henri Michel avait refusé de prendre la place de Michel Der Zakarian, depuis il n'a plus aucune relation avec Waldemar Kita. " Je n'ai pas été contacté depuis le refus d'Alain Perrin. Pour le moment c'est au président Kita de décider. Je suis libre de tout engagement. Je l'ai dit au départ, les conditions n'étaient pas réunies d'abord par rapport à Michel Der Zakarian, un garçon qui a fait ses débuts en professionnels avec moi. Moi je respecte les hommes (...) Mon téléphone, ils l'ont, ils me connaissent mais comme je ne dois pas être un premier choix puisqu'ils ont contacté Perrin. Le problème, c'est de savoir si on a les moyens de réussir ou de ne pas réussir et qui dirige la boutique ", explique Henri Michel dans Presse-Océan.