Flachez : "On a vu la différence"

Le capitaine grenoblois avait beau regretter les deux buts concédés sur des phases arrêtés, il ne pouvait s’empêcher de constater l’écart qui sépare Lyon et Grenoble. "On a vu la différence entre une grande équipe et un club qui est en train de se construire. Il est énervant d'avoir pris deux buts sur phases arrêtées. Nous aurions préféré sans doute les concéder sur des actions de jeu. Cela fait partie d'un match, mais nous savions que c'était leur point fort. Ce qu'il faut retenir surtout, c'est que nous avons pris deux buts et aucun point. C'est une mauvaise soirée", a conclu Maxence Flachez.