Fernandez : « La place de leader n’est pas une obsession »

L’entraineur auxerrois est revenu sur le match nul obtenu par ses troupes à Monaco, alors qu’un succès aurait envoyé l’AJA sur la première marche provisoire du classement. Mais les Bourguignons n’ont pas fait grand-chose pour gagner ce lundi soir à Louis-II, et le technicien icaunais ne s’en formalisait pas pour autant.

«  Les deux équipes ont disputé la coupe cette semaine. Malgré la fatigue, elles ont essayé de jouer. Entre deux formations bien organisées défensivement et compactes, il y a eu beaucoup de déchets. Nous pouvions gagner ou perdre sur coup de pied arrêté. En deuxième période, les espaces se sont libérés, mais il nous manquait l'agressivité, notamment dans la surface. C'est bien de prendre un point, même s'il était possible d'en prendre trois. Nous avons manqué de jus offensivement. Nous considérons notre saison comme réussie. Nous voulons prendre un maximum de points et nous ferons le bilan à la fin de la saison. La place de leader n'est pas une obsession », a rappelé Jean Fernandez.