Fernandez : "C'est un marathon"

L’entraîneur auxerrois reste calme en dépit du début de saison en demi-teinte de l’AJA. Son expérience lui fait dire que la situation peut changer du tout au tout en Ligue 1. "Le championnat, c'est un marathon. Je donne l'exemple de Strasbourg qui avait bien débuté la saison passée et qui a été finalement relégué. D'autres commencent mal et finissent beaucoup mieux. La saison, c'est 38 matches, on n'en est qu'à la quatrième journée, ce n'est pas la gamberge", assure Jean Fernandez, qui est revenu sur le déplacement de samedi à Lorient. "Ce n'est pas idéal de jouer chez les Lorientais, car c'est une équipe compétitive et ce n'est pas le meilleur des endroits pour se refaire une santé", a reconnu l’ancien entraîneur de l’OM.