FCGB : Juppé hésite, le repreneur annule un rdv, ça sent pas bon !

FCGB : Juppé hésite, le repreneur annule un rdv, ça sent pas bon !

Photo Icon Sport

Le flou est immense à Bordeaux au lendemain de l’annonce de la fin des négociations avec Thierry Henry.

Le club est sans véritable entraîneur et sa vente n’est toujours pas actée. Ces dernières heures, on en vient même à se demander si GACP va bien devenir le futur propriétaire du club au scapulaire, tant les questions autour de l’avenir du club sont nombreuses. Et selon les informations obtenues par 20 Minutes, le maire de Bordeaux Alain Juppé hésite sérieusement à valider cette vente, lui qui aura également son mot à dire dans la phase de « closing » de l’opération.

« C’est maintenant à Alain Juppé et Bordeaux Métropole de valider cette vente le 28 septembre prochain. Mais pour l’instant, la mairie aurait quelques doutes sur les garanties apportées par GACP » explique le média, qui jette donc un énorme froid sur le rachat des Girondins de Bordeaux par le fonds d’investissements américain, d'autant qu'on a également appris que le rendez-vous entre GACP et le maire de Bordeaux, prévu jeudi, avait été annulé à l'initiative des investisseurs. De son côté, Nicolas de Tavernost a confirmé dans plusieurs médias au cours des dernières heures que l’échec des négociations avec Thierry Henry ne remettait pas en cause la vente du club à GACP. La situation est tout de même très difficile à suivre et les supporters bordelais espèrent une clarification des choses rapidement. Et cela commence par la nomination d’un successeur à Gustavo Poyet.