FCGB : Changer une équipe qui gagne, la boulette de Gourvennec à Bordeaux

FCGB : Changer une équipe qui gagne, la boulette de Gourvennec à Bordeaux

Photo Icon Sport

Près de quatre mois après avoir été viré chez les Girondins de Bordeaux, Jocelyn Gourvennec est revenu sur ses erreurs et celles de ses anciens dirigeants.

Suite à une première saison réussie à la tête du club au scapulaire, avec une sixième place à trois unités de l'OM en Ligue 1, Jocelyn Gourvennec voulait retrouver les sommets nationaux avec Bordeaux cette saison. Mais l'ancien entraîneur de Guingamp a finalement été limogé en janvier dernier à cause de mauvais résultats. Un échec douloureux intervenu seulement quelques mois après une prolongation de contrat au FCGB. S'il ne peut plus revenir en arrière, le coach de 46 ans a toutefois quelques regrets...

« Ce sont les blessures d’une carrière. On en connaît quand on est joueur. C’est la même chose quand on est entraîneur. Les échecs font partie d’une carrière. Le plus important quand on vit un mauvais moment, c’est de se relever. Ça fonctionnait plutôt bien lors des séances d’entraînement, au niveau du staff et de ce qu’on avait décidé avec la direction. Je pense qu’on a un petit peu trop modifié l’effectif après la première année. On a un peu perdu l’équilibre... », a expliqué, sur RMC, un Gourvennec estimant donc qu'il serait peut-être encore à Bordeaux si Carrasso, Pallois, Ménez, Ounas ou Rolan avaient prolongé l'aventure lors du dernier mercato estival. Avec des si...