Et à la fin c'est Lille qui gagne !

Et à la fin c'est Lille qui gagne !

Photo Icon Sport

Une semaine après une victoire 2 à 1 à Marseille grâce à un but dans les dernières secondes de Frau, Lille a refait la même chose dimanche après-midi contre Valenciennes (2-1). C’est cette fois Hazard qui a libéré le LOSC.

Lille semble déjà avoir la chance du champion et la victoire arrachée au finish face aux voisins valenciennois l’a confirmé. Sur la pelouse toute neuve du Stadium Nord, le LOSC n’a pas réalisé une énorme prestation, mais a obtenu l’essentiel, un succès 2 à 1 et trois points qui permettent aux Nordistes de compter trois longueurs d’avance sur Rennes et quatre sur le duo OL-OM.

C’est Moussa Sow, d’une belle frappe légèrement touché par un joueur de VA, qui donnait l’avantage à Lille en première période (1-0, 39e), mais Valenciennes égalisait finalement logiquement par Grégory Pujol (1-1, 59e). Mais comme à Marseille, Lille pressait de plus en plus fort en fin de match et sur une ultime action, Eden Hazard permettait au LOSC de s’imposer (2-1, 90e+1). Un but libérateur qui provoquait une grosse joie du côté lillois, conscient que cette victoire valait son pesant d’or.