ESTAC : Troyes regrette de ne pas avoir enterré Bordeaux

ESTAC : Troyes regrette de ne pas avoir enterré Bordeaux

Photo Icon Sport

Jean-Louis Garcia (entraîneur de Troyes après la défaite contre Bordeaux) : « C’est une très mauvaise soirée. Nous avions très bien débuté le match. Il y a eu plusieurs tournants dans les vingt premières minutes : l’occasion de Darbion, le penalty. Nous perdons également Christophe Hérelle en tout début de rencontre. Avant l’ouverture du score et le contre de Malcom, Karim Azamoum avait également une belle occasion. Bordeaux nous a proposé un bloc très compact, assez bas (...) Je pense que le partage des points n’aurait pas été volé.
Après Tristan Dingomé, nous perdons Christophe Hérelle ce soir. C’est apparemment une lésion au mollet, qui devrait l’écarter des terrains plusieurs semaines. C’est dur. Nous avons aussi été sévèrement pénalisés ce soir. Je ne comprends pas pourquoi une équipe prend des cartons et pas l’autre. C’est une soirée de frustration. J’ai l’impression de revivre certaines situations de la phase aller, comme face à Nantes, à Montpellier ou à Guingamp, où nous perdons par le plus petit des scores. Chaque fois que l’équipe adverse ouvre le score chez nous, nous sommes battus. C’est une stat terrible, à améliorer. Le penalty est le tournant du match, car il aurait validé une superbe entame de notre part. L’arrêt de Costil les a galvanisés et leur a redonné un gros bol d’oxygène. »