Droits TV : Le foot français n’a plus d’excuses bidons prévient Riolo

Droits TV : Le foot français n’a plus d’excuses bidons prévient Riolo

Photo Icon Sport

Pour justifier leurs contre-performances en Coupe d’Europe, certains pensionnaires de Ligue 1 ont parfois souligné la richesse des clubs étrangers. Mais cet argument ne sera plus valable.

Grâce à l’apparition du groupe espagnol Mediapro, les droits TV de la L1 ont atteint 1,153 milliard d’euros par an pour la période 2020-2024. Par rapport au contrat actuel, la Ligue de Football Professionnel enregistre une augmentation de 60 % alors que deux lots n’ont pas encore été attribués. Autant dire que le championnat français n’a plus rien à envier à ses concurrents européens. D’où l’avertissement de Daniel Riolo qui attend les clubs français au tournant.

« Maintenant la France se situe au niveau des tout meilleurs concernant les droits TV. Et comme cela a servi d’excuse fallacieuse pendant des années, j’espère qu’il y aura maintenant une dynamique positive. Maintenant que la machine est lancée, qu’on ne s’arrête pas. Il faut que la mentalité change », a commenté le consultant de RMC, qui sait que l’aspect financier n’explique pas tout.