Dassier, sur la touche ou à la porte de l'OM ?

Dassier, sur la touche ou à la porte de l'OM ?

Photo Icon Sport

C’est ce jeudi que se tient à Paris le conseil de surveillance de l’Olympique de Marseille, quelques heures à peine après la pose de la première pierre des travaux de rénovation du Vélodrome. A priori, cette réunion n’avait rien d’exceptionnelle, mais les événements des derniers jours laissent à penser qu’elle pourrait devenir très agitée. Et d’ailleurs Margarita Louis-Dreyfus en personne y participera, preuve que la veuve de RLD suit de près tout ce qui touche à l’OM. 

 A l’ordre du jour, la prolongation du contrat de Didier Deschamps pour quatre ans, mais également la feuille de route pour la saison à venir avec quelques détails financiers à régler. Et c’est dans ce cadre que les oreilles de Jean-Claude Dassier pourraient sérieusement chauffer. Mis sur la touche dans la négociation avec Didier Deschamps, le président de l’OM, à qui il reste un an de contrat, risque de se faire rappeler qu’il n’avait pas réellement tenu ses engagements financiers, même si sur le plan sportif son mandat est une indéniable réussite. Et si MLD est prête à réinjecter 15ME dans les finances du club, elle pourrait en contrepartie demander à Jean-Claude Dassier de faire ses valises ou de prendre des fonctions plus honorifiques. A la manœuvre dans ce dossier, Vincent Labrune, président du conseil de surveillance, a négocié tout seul avec l’entraîneur de l’OM, laissant volontairement le président du club de côté. Reste à savoir s’il ira jusqu’à virer Dassier...