Combien l'OM va-t-il prendre face au PSG s'interroge BRP ?

Combien l'OM va-t-il prendre face au PSG s'interroge BRP ?

Photo Icon Sport

L’Olympique de Marseille peut-il le faire ? Alors que les adversaires du Paris Saint-Germain encaissent rouste sur rouste en Ligue 1 en 2014 au Parc des Princes (aucun adversaire n’a d’ailleurs marqué un but à Sirigu depuis janvier en championnat), le vice champion de France en titre veut croire à l’exploit. Un avis non partagé par le journaliste Bruno Roger-Petit qui ne voit qu’un seul suspense à ce 84e Clasico de l’histoire, le nombre de buts d’écart en faveur des locaux.

« Osons dire ici la vérité, le destin du match en lui-même ne parait guère faire de doute. Si suspense il y a, il porte sur l’ampleur de la victoire du PSG. Combien de buts d’écart à l’arrivée ? Trois ? Quatre ? L’OM est-il capable de marquer ne serait-ce qu’un petit but à Sirigu ? Même Gignac ? Notez bien : ce n’est pas que l’on veuille du mal à Marseille par principe. On aimerait que la formation de José Anigo soit à la hauteur de l’événement, mais on en doute. Quand bien même l’OM a eu de la chance ces derniers temps, on imagine mal la formation conduite par le tandem Anigo/Labrune inquiéter plus de vingt minutes le PSG de Laurent Blanc. Oh certes ! Tout est possible, c’est ce qui fait le charme du football, mais qui pourrait croire aujourd’hui, entre une équipe qui brille en Ligue des champions et une autre qui y a été ridicule que la seconde puisse vaincre la première ? » a-t-il écrit sur son blog. Des propos qui risquent bien de motiver un peu plus Marseille, qui fera tout pour conserver son avance dans l'historique de ses confrontations. En effet, avec une victoire, le PSG reviendrait à hauteur de son rival avec 32 victoires et 20 matches nuls dans l’histoire des affrontements entre les deux clubs.