Cheyrou : «On est assez grand pour se remettre en question»

Cheyrou : «On est assez grand pour se remettre en question»

Benoît Cheyrou estime que les joueurs marseillais sont capables de se relever après l'échec contre le PSV.

A la veille du clasico, la défaite face au PSV Eindhoven n’est toujours pas digérée du côté de l’Olympique de Marseille. Si les dirigeants fulminent encore après la piteuse prestation de l’équipe phocéenne, du côté des joueurs on estime que la leçon aura le mérite de servir à quelque chose. « Les cadres ont leur part de responsabilité dans la victoire comme dans la défaite, mais je pense que chacun d'entre nous est assez grand et conscient de ses prestations pour se prendre en charge et se remettre en question après chaque match, cela quel que soit le résultat, positif ou négatif. Chacun doit procéder de la sorte », confie Benoît Cheyrou dans La Provence. Et le milieu de l’OM d’en appeler à une prise de conscience collective, et notamment des jeunes joueurs qui doivent se mettre au diapason des « anciens » afin de répondre à l’attente qui entoure en permanence le club.

« Des matches comme celui face au PSV, on peut attendre davantage des cadres. Mais on ne peut pas jouer tout seul, on a besoin de l'équipe. Tout le monde doit se faire violence et prendre ses responsabilités. On n'est plus des gamins. Je pense que si on joue à l'OM, c'est qu'on a tous une certaine expérience et une certaine approche des matches de haut niveau », remarque Benoît Cheyrou, qui souhaite que tout cela se concrétise dimanche contre Paris. Tout autre résultat qu’une victoire pourrait faire gronder très fort le Vélodrome et encore plus les responsables du club.