CDL : La Coupe de la Ligue ne fait pas rêver, Didier Quillot promet des nouveautés

CDL : La Coupe de la Ligue ne fait pas rêver, Didier Quillot promet des nouveautés

Photo Icon Sport

Ces dernières saisons, la Coupe de la Ligue est souvent critiquée par les acteurs du football français.

Des matchs en plus dans un calendrier surchargé, un manque de prestige, une diffusion et des affluences pas toujours très convaincantes… La Coupe de la Ligue aurait de nombreux défauts selon ses détracteurs. Malgré tout, cette deuxième coupe nationale reste un trophée à part entière. Dominée par le PSG depuis 2014, la coupe va en tout cas sauver la saison d’un de ses finalistes ce samedi, puisque Strasbourg n’a plus rien à jouer en Ligue 1 alors que Guingamp y joue sa survie. D’autant plus que la CDL offre une place en Europa League. Pas suffisant pour que cette coupe lancée par la LFP en 1995 ne fasse l’unanimité en France. Ce que Didier Quillot ne cache pas.

« Nous ne sommes pas sourds, nous entendons les remarques des uns et des autres. S'il faut réfléchir à son format, on réfléchira. Pour l'instant, il est un peu tôt. On restera sur le format actuel jusqu'en 2020. La finale 2020 aura lieu au Stade de France après Lyon, Bordeaux et Lille. On va réfléchir tranquillement à comment la rendre plus attractive. Il faut toujours se remettre en question. La fin de l’avantage des européens ? Si l'on décide d'ouvrir une réflexion sur le format, il faut ouvrir toutes les pistes. Celle-ci et toutes les autres. Il ne faut pas avoir peur d'être "rupturiste" en matière de format. Je ne veux pas en dire plus car il est trop tôt. On a dit au mois de novembre que l'on allait rencontrer les diffuseurs pour parler avec eux de la commercialisation de la Coupe de la Ligue à partir de 2020. On va terminer cette discussion dans les semaines qui viennent. Je ne peux rien conclure parce que ces discussions ne sont pas terminées », avoue, sur RMC, le directeur général de la Ligue, qui ne supprimera donc pas sa Coupe de la Ligue comme cela avait été réclamé, mais envisage de la modifier pour tenter de la rendre plus attractive.