Boulogne « n’a que six points de retard »

Sur le retour après sa longue période d’indisponibilité, Grégory Thil espère bien aider Boulogne à se maintenir en Ligue 1. Même si la tâche parait compliquée, l’attaquant nordiste est certain que sa formation a au moins les moyens d’y croire jusqu’au bout.

« Ce sera difficile, mais ça l'a toujours été. On n'est pas morts, on n'a que six points de retard. Le club a toujours la chance d'être en course pour le maintien. Et en plus, on va recevoir les Stéphanois. Il n'y a plus qu'eux que l'on puisse rattraper ! Boulogne ne doit plus rien lâcher car, bientôt, nous n'aurons plus droit à l'erreur. On a l'habitude d'aller au bout de nous-mêmes, ça peut être une force. Personnellement, j'espère revenir et marquer des buts. Il faut y aller à fond car si on descend, on n'est pas sûrs de pouvoir rejouer la montée tout de suite. C'est maintenant qu'il faut se rendre compte de la chance que l'on a d'être encore parmi les grands »,  a rappelé avec justesse dans la Voix du Nord l’attaquant emblématique de cette formation, qui aura à cœur de montrer que Boulogne n’a pas dit son dernier mot dès ce week-end face à des Toulousains en perdition.