Bordeaux a pris « un bon point pour le mental »

Capitaine des Girondins, Marc Planus a été exemplaire dans ses propos après la rencontre. Le défenseur bordelais a reconnu que son équipe avait beaucoup souffert, même si elle aurait pu s’imposer. Au final, le match nul est presque logique, et loin d’être une mauvaise affaire.


« On a de la frustration parce qu'on finit sur cela, mais si on regarde le match, ça s'équilibre. On ne prend pas les trois points, mais ceux qui sont derrière nous n'ont pas gagné. Sur l'ensemble du match, cela aurait pu plus mal tourner. C'est un bon point vue la physionomie du match. L'arbitre a sifflé les fautes. Le penalty de Mika Ciani est un peu sévère mais il n'y a rien à dire. On a essayé de tout donner à dix. C'est dommage de prendre le coup franc mais si nous avions gagné cela aurait été extraordinaire. C'est dommage, mais à la mi-temps, on était surmotivé. Montpellier est une très bonne équipe. Elle joue au ballon, elle va de l'avant. Les surprises vous les avez au mois de novembre, Montpellier ne l'est plus. Psychologiquement et mentalement c'est un bon point pour nous », a rappelé Marc Planus.