Blanc : « Montpellier a certainement changé d’objectif »

L’entraineur bordelais, ancien de la Paillade, avoue prendre avec des pincettes la réception de Montpellier ce dimanche. Face à un promu qui prétend ne rien visé mais qui se retrouve co-leader à l’approche du printemps, le danger est bien sûr de croire les visiteurs vont se contenter du rôle de faire-valoir. Laurent Blanc ne souhaite pas tomber dans le panneau.


« Vous croyez que, là, ils n'ont pas d'objectifs. Vu le championnat qu'ils font et les connaissant un peu, leur objectif principal, qui était de rester en Ligue 1, a certainement changé avec le parcours qu'ils font. S'ils participaient à une Coupe européenne, ils ne seraient pas contre, je pense. Le président Nicollin ne serait pas contre et puis cela ferait du bien au club », a souligné Laurent Blanc à propos de son ancien président.