Biétry patron du PSG, une « putain d’erreur » assumée

Biétry patron du PSG, une « putain d’erreur » assumée

Photo Icon Sport

Directeur de la chaîne BeIn Sport, qui est portée sur les fonds baptismaux ce vendredi à partir de 19h, Charles Biétry est un vieux de la vieille dans le domaine sportif. Auteur d’un scoop resté légendaire lors des JO de Munich, il est ensuite l’homme qui a permis à Canal + de faire une entrée fracassante dans le sport à la télé, et notamment dans le football. Avec du recul, Pierre Lescure, ancien patron de la chaîne cryptée, avoue qu’il a eu tort en mettant Charles Biétry à la tête du Paris Saint-Germain en 1998 au moment où Canal + possédait le club.

« Je l’ai nommé président du PSG. Ç’a été une putain d’erreur, que j’assume. J’ai cédé à la pression conjointe de Michel Denisot, qui était épuisé, de Charles et de ses potes de golf : Jérôme Seydoux (patron de Pathé) et André Rousselet (ancien président de Canal +). Charles ne rêvait que de ça… Ce que je peux concevoir : à vingt ans, il envisageait d’être goal à Boulogne, et à cinquante-cinq ans de diriger le PSG, ça suit une certaine logique », témoigne, dans l’Equipe, Pierre Lescure. Charles Biétry démissionnera après quelques mois d'une présidence marquée par la mise en place, et le limogeage, d'Alain Giresse au poste d'entraîneur.