ASSE : Un grand coach ? Caïazzo s’agace et donne son favori

ASSE : Un grand coach ? Caïazzo s’agace et donne son favori

Photo Icon Sport

Contrainte de laisser filer son entraîneur Jean-Louis Gasset, l’AS Saint-Etienne a déjà une idée pour sa succession.

Pour le moment, le club stéphanois privilégie la solution interne avec l’actuel adjoint Ghislain Printant, qui serait épaulé par Julien Sablé. D’après L’Equipe, ce duo aurait les faveurs de Gasset et de Roland Romeyer, tandis que l’autre patron Bernard Caïazzo préférerait un grand nom sur le banc des Verts. De quoi provoquer la colère du président du conseil de surveillance, qui a tenu à répondre dans les colonnes du quotidien sportif.

« Premièrement, personne n'a le droit de parler à ma place, a réagi Caïazzo. Je ne me suis exprimé auprès de quiconque sur ce sujet depuis lundi et après avoir longuement parlé au téléphone avec Jean-Louis Gasset pour une raison simple : j'attends de voir les décideurs du club, les gens qui ont une compétence en interne, pour éclairer mes choix. Je suis humble dans la vie. Ce ne sera pas une décision individuelle de Bernard Caïazzo mais collective. Et à ce stade, nous n'avons pas eu cet échange. »

Printant est bien favori

« J'ai une totale confiance en Jean-Louis. Sinon, on ne lui aurait pas donné autant de moyens. Et quand il me donne un conseil, je considère qu'il y a plus de chance que je le suive que le contraire. Ghislain Printant ? Je l'apprécie. Il m'a toujours fait une bonne impression. Toutes les informations sur lui sont bonnes. Y compris celle de Jean-Louis. Pour moi, le favori pour ce poste, c'est lui. Humainement et professionnellement, il a prouvé son efficacité avec Jean-Louis », a estimé Caïazzo, sans pour autant confirmer sa future nomination.