ASSE : La crise est proche et ce n'est pas un rigolo qui le dit

ASSE : La crise est proche et ce n'est pas un rigolo qui le dit

Photo Icon Sport

L’AS Saint-Etienne est septième du classement après cette treizième journée de Ligue 1, pas de quoi s’affoler pour les joueurs de Julien Sablé. Mais c’est un doux euphémisme que de dire que les Verts sont dans le dur, après le cataclysme vécu dans le derby, puis le départ en claquant la porte d’Oscar Garcia. Après la défaite à Lille, l’ASSE recevra vendredi Strasbourg dans un stade Geoffroy-Guichard qui s’annonce frondeur. Et là, l’AS Saint-Etienne va devoir impérativement s’imposer. Car Loïc Perrin ne le cache pas dans Le Progrès, si les Verts ne gagnent pas, alors la crise pourrait éclater.

Le capitaine emblématique de l’ASSE ne se planque pas derrière son petit doigt et admet que ce n'est pas facile actuellement à Sainté. « Il faut vite réagir parce qu’on risque de s’enfoncer dans une période très compliquée. C’est aux joueurs aussi sur le terrain de montrer de belles choses pour gagner des matches. Ça ne va pas se faire du jour au lendemain. Il faut essayer de faire plus. Même si je répète, ça ne vient pas de l’état d’esprit, explique, dans le quotidien régional, Loïc Perrin, qui pense que le carton face à l’OL a forcément rendu tout le monde plus nerveux. J’ai confiance en cette équipe. On a fait un bon début de saison avec cette équipe-là. On est dans une période compliquée, comme ça arrive souvent dans une saison. Ça nous est arrivé la saison dernière. Là, la défaite dans le derby amplifie un peu tout. Il faut essayer de traverser cette période et de vite relever la tête. Se projeter sur le match de Strasbourg et le gagner car, à Saint-Etienne, on peut vite plonger dans une crise. Il faut un déclic, avoir un peu de réussite. J’espère qu’elle viendra vendredi. »