Ancelotti s’énerve, Sakho en première victime ?

Ancelotti s’énerve, Sakho en première victime ?

Photo Icon Sport

Eliminé de la Coupe de France et désormais deuxième du championnat, le PSG connait un sérieux coup de mou et Carlo Ancelotti en est bien conscient. S’il s’était voulu rassurant après les points perdus en championnat, et même à l’issue de la défaite face à Lyon en Coupe de France, l’entraineur italien semble avoir perdu sa patience. Ce mercredi, il a longuement réuni ses joueurs pour leur dire sa façon de penser, avant de demander à ces derniers de se responsabiliser et de ne pas accepter aussi facilement les points perdus en cours de route. 


Dans l’entrainement qui a suivi, c’est Milan Bisevac qui a été placé à chaque reprise en défense centrale, un signe qui ne trompe pas sur la volonté d’Ancelotti de remuer un peu ses troupes et d’effectuer quelques changements, en remettant notamment Christophe Jallet au poste d’arrière droit. La victime de cette réorganisation pourrait bien être le capitaine en personne, Mamadou Sakho. Le staff technique du PSG n’est pas satisfait des dernières prestations du joueur formé au club, il est vraiment parfois approximatif dans ses interventions ou ses relances. Un tel remaniement serait en tout cas un premier coup de semonce de la part du nouvel entraineur parisien, qui avait rappelé dès son premier match face à Locminé, en sortant Sakho en cours de match, qu’il demanderait à son capitaine d’être impeccable sur le terrain pour rester titulaire.