Qui veut vraiment de Ronaldo ?

Annoncé un peu partout en Europe ces derniers temps, l’attaquant brésilien estime ne pas avoir encore reçu d’offres réellement convaincantes. Premier sur les rangs, et largement évoqué dans les médias, l’intérêt de Manchester City ne se serait pas encore traduit par une proposition financière. « J’ai été approché par de nombreux clubs, je le reconnais. Je me sens bien et je serai à 100 % dans à peu près deux mois. Si City veut bien me faire une offre, je la considérerais avec le plus grand sérieux », a promis Ronaldo.